L'évolution du secteur des paris sportifs


Avec l’avènement d’Internet et la « virtualisation » des transactions bancaires, chaque jour plus abstraites, le monde des paris sportifs a connu un essor impressionnant depuis une dizaine d’années, il est actuellement en pleine effervescence.

Des centaines de milliers de parieurs, se donnent rendez-vous chaque jour, sur les dizaines de sites de paris sportifs à leur disposition, pour braver la chance et essayer de décrocher le jackpot. Ce phénomène, qui était surtout l’apanage des pays anglo-saxons au départ, s’est étendu, et séduit tout autant, aujourd’hui, les mentalités scandinaves et latines.

L’explosion de la pratique du poker, en club mais également en ligne, contribue elle aussi à la bonne santé des sites de jeux d’argent, puisqu’elle draine les internautes à l’âme joueuse, vers des salles très complètes, où l’on peut trouver son bonheur, qu’on soit fan de jeux de cartes, de paris sportifs, ou même des jeux de hasard de la famille des machines à sous.

La « Française des Jeux » observe cet engouement d’un mauvais œil, voyant là, la fuite d’une part de ses clients potentiels, une perte de son monopole, donc un manque à gagner important. Elle va tout faire pour freiner le phénomène, faisant pression pour que la France n’assouplisse pas ses lois dans le domaine des jeux en ligne.

Cela n’empêche pas des milliers de passionnés français de contourner ces restrictions ambigües en allant jouer sur des sites étrangers, mais basés en Europe (Malte, Angleterre, Gibraltar, Autriche).

Il faut noter quand même qu'à ce jour (Avril 2016), la Commission Européenne étrangle les états européens qui ne respectent pas le Traité de Rome sur la libre circulation des services et de la concurrence, et c'est le cas de La France...qui veut à tout prix garder ses pactoles issus du PMU et de la Française des Jeux.

Mise en demeure à plusieurs reprises par la CE, la France est prête à céder... Les paris sportifs seront très prochainement légaux en France et dans d'autres Etats (Allemagne, Suède et Grèce). Pour l'Espagne et l'Italie, c'est désormais réglé, les paris sportifs sont autorisés depuis 2007.

 sport